Accès abonnés

   

Créer un compte

                           
                           

Recherche

Les moteurs de recherche simple et avancée
sont accessibles aux utilisateurs connectés
Asie / Pacifique

12.03.2007 - 08:00 ZONE Asean

Chine : des avancées d'importance pour les investisseurs étrangers

Pékin a officiellement décidé de mettre un terme aux avantages fiscaux dont bénéficient les sociétés étrangères en imposant un taux unique d'imposition de 25 % qu'il s'agisse d'entreprises chinoises ou étrangères. A l'heure actuelle, les entreprises chinoises s'acquittent d'un impôt de l'ordre de 33 % contre un impôt variant de 18 % à 20 % pour les entreprises étrangères, qui bénéficient ainsi d'abattements et allègements fiscaux mis en place par Pékin afin d'attirer les investisseurs étrangers.

Par ailleurs, le gouvernement chinois a annoncé la suppression des prêts privilégiés accordés aux entreprises exportatrices chinoises. Cette décision, saluée par Washington, met un terme à un dispositif, vieux de six ans, qui accordait à ces entreprises jusqu'à 10 % sur leurs taux d'emprunts bancaires.

Enfin, il convient de signaler l'annonce faîte par le ministre des finances chinois, Jin Renqing de la création d'une agence des investissements, qui devrait être opérationnelle dès cette année.

Sophie Duflot Meyer

Auteur : ID réf. de l'article : 173548


Sources
Les Echos ( cliquer ici ), 2007/03/12 - p. 7
La Tribune ( cliquer ici ), 2007/03/12 - p. 31
Financial Times ( cliquer ici ), 2007/03/12 - p. 4
Mots clés
Droit étranger - Droit chinois - Implantation à l'étranger - Investissement étranger - Fiscalité des entreprises - Taux d'imposition
Pays : Chine.